« Je couche avec 15 hommes par jour pour de l’argent », confesse une adolescente ghanéenne

0
259

Une adolescente ghanéenne sans emploi, est encore enceinte, deux ans après avoir accouché de son premier enfant.

L’homme que Afia Nyarko a désigné comme le père de ce futur bébé, a nié la responsabilité, livrant la jeune femme à son propre sort.

Devant coûte que coûte prendre soin d’elle, et trouver les moyens pour subvenir aux besoins de sa jeune famille, Afia a indiqué que la seule option qui lui reste, est de se livrer à la prostitution.

Afia, qui a perdu sa virginité à l’âge de 11 ans, a déclaré qu’elle couche avec environ 15 hommes par jour, afin d’obtenir de l’argent pour nourrir sa jeune famille.

« J’ai été obligée à m’adonner à la prostitution parce que l’homme qui m’a engrossée a décidé de ne plus prendre soin de nous. Je fais cela depuis quelques années pour survivre « , a-t-elle déclaré.

Dans une interview avec l’hôte de Wiase Mu Nsem, Kofi Gyimah Ankoana, sur Nhyira FM à Kumasi, Afia qui a accueilli son premier enfant en 2015, a déclaré qu’elle voulait apprendre un métier, mais ne peut réaliser son vœu, dès le moment où elle est de nouveau enceinte.

« Je veux avoir un emploi décent, afin de pouvoir m’occuper de moi et de mon enfant, mais pendant que je parle avec vous, je suis de nouveau enceinte et je ne peux rien faire maintenant », a-t-elle dit en pleurant.

« Ma mère également, n’a pas connu l’homme qui l’a engrossée »

La jeune mère, cependant, a blâmé sa mère pour sa situation actuelle parce que « elle est également tombée enceinte et n’a pas connu l’homme qui l’a engrossée »
L’adolescente a déclaré avoir proféré des propos maléfiques à l’encontre de sa mère, alors qu’elle avait piqué une crise de colère. Sa mère l’a donc éjectée de la maison familiale.

Afia appelle donc les membres de la famille à son secours. Elle invite ces derniers à plaider au près de sa mère afin de lui pardonner ses manquements.

LAISSER UN COMMENTAIRE