Un footballeur ghanéen reçoit de l’huile d’olive comme prime de transfert

0
147

Le marché des transferts de football du monde entier est assez mouvementé ces jours-ci, avec des stars qui se font des montants colossaux, lors de leurs transferts dans un nouveau club, à l’instar de Neymar. Mais, c’est tout le contraire pour ce joueur ghanéen, car pour son cas, on peut appeler ça, le transfert le moins coûteux de l’histoire du football. Mohammed Sumaila, a accepté de jouer à Yörükalispor, un club turc, en échange de 10 litres d’huile d’olive comme frais de transfert.

En effet, le footballeur amateur a fait la une en Turquie lundi après avoir accepté de jouer pour une équipe locale à Bursa, en Turquie, pour 10 litres d’huile d’olive.

Publicité

Mohammed Sumaila est un milieu de terrain ghanéen, qui a l’habitude de voyager et de jouer dans des petits clubs amateurs de la Turquie. A 25 ans, il est censé jouer pour Kütahyaspor, un championnat amateur en Turquie, mais il a récemment accepté de jouer pour un tournoi estival, pour le club Yörükalispor. Le contrat est donc de courte durée, Mohammed ne restera pas plus d’un mois, c’est pour ça qu’il a refusé de recevoir de l’argent.

Même si le joueur ghanéen n’avait demandé ni de l’argent ni l’huile d’olive pour ses services, les pauvres agriculteurs villageois de la ville turque de Bursa se sont réunis pour lui présenter les produits locaux, dont les 10 litres d’huile d’olive.

[Mohammed Sumaila préfère être payé en huile d’olive./ – ActuFoot – Capture d’écran/Twitter]

Selon le site turc Goal, Mohammed Sumaila a accepté une indemnité de… 10 litres d’huile d’olive locale. Il explique son choix : «J’ai décidé de rejoindre Yörükalispor pour disputer un tournoi d’un mois à Mudanya. Je suis venu dans ce petit village à l’invitation de Tayfun Albayrak. Je ne voulais pas les faire payer, et il m’a motivé en me disant que les villageois me donneraient l’huile d’olive obtenue durant l’été. J’ai accepté l’offre, Mon rêve est de jouer pour une équipe de football de premier niveau en Turquie »»

LAISSER UN COMMENTAIRE