Faya charge la Ceni : ‘’elle est irresponsable et fait courir énormément de risques d’affrontement dans le pays’’

0
55

Au cours d’une conférence de presse animée mardi par le président du bloc libéral (BL), Dr Faya Lansana Millimouno, a dénoncé avec force le déroulement des élections communales du 04 février dernier. Il a lui aussi annoncé que son parti a été victime de fraudes dans plusieurs circonscriptions. Une responsabilité que le président du BL impute à la Ceni, au gouvernement et à l’appareil judiciaire guinéen.

« Cette élection contrairement à ce qu’on avait souhaité a été émaillée de beaucoup d’irrégularités. Le premier responsable de ces irrégularités c’est d’abord la ceni, au niveau central comme au niveau local, elle a été complice des fraudes constatées. Et, elle est responsable des violences que nous déplorons déjà« , a dit Dr Faya. Ajoutant que le « 2è responsable de l’échec de ces élections, c’est notre gouvernement. En violation de l’article 26 de notre constitution, nous avons constaté, nous avons vécu l’arrêt de toute activité du gouvernement pour aller en campagne à l’intérieur du pays avec les biens et l’argent de l’Etat, nous avons été très déçus par ce comportement-là. Et les élections telles que nous les avons vécus étaient inégalitaires, les uns ont utilisé ce qui nous appartient tous et nous autres devrions compter uniquement que sur les maigres moyens à notre disposition. Malgré tout, ils sont encore troublés par ce que les résultats ont donné. Le 3è responsable de ce que nous déplorons et condamnons aujourd’hui est l’appareil judicaire comme toujours, il a manqué à son devoir républicain. Le bloc libéral, comme beaucoup d’autres entités d’ailleurs, est victime de déni de justice dans plusieurs circonscriptions, c’est le cas de Yomou, Lola, Guéckédou, etc. »

Poursuivant, l’opposant enfonce le clou : « nous avons une Ceni irresponsable, une Ceni qui ne nous a donné que des résultats tronqués et qui fait courir énormément de risques d’affrontement dans notre pays. Nous demandons à ce qu’on se débarrasse de cette Ceni, qu’on travaille tous ensemble en utilisant chacun son intelligence pour trouver un schéma qui nous permet d’avoir des hommes et des femmes responsables pour gérer les élections dans notre pays« .

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE