Gendarme tué à Bomboli à coups de pierre : le syndicaliste Aboubacar Soumah ‘’regrette profondément’’

0
129

La deuxième semaine de la grève des enseignants déclenchée par le SLECG version Aboubacar Soumah s’est soldée lundi par la mort de l’adjudant Mohamed Chérif Soumah, agent de l’USSEL, en service à la gendarmerie Numéro 5 de Wanindara, dans Ratoma.

Il s’appelait N’Famara Chérif Yansané, tué à Bomboli à coups de pierre

Joint au téléphone dans la soirée, le principal meneur de la grève se dit très touché par la mort du jeune gendarme.

« Je ne sais même pas s’il y a eu mort. Je ne suis pas informé de cela et je n’ai pas de réaction par rapport à ça. Je regrette vraiment la mort. Je regrette profondément, c’est tout ce que je peux vous dire comme réaction », dit Aboubacar Soumah.

A noter que le corps du gendarme tué lors des échauffourées entre forces de l’ordre et manifestants sur la Route Le Prince, dans la commune de Ratoma, se trouve à la morgue de l’hôpital Ignace Deen.

Yaya Dramé

628380576

Cet article Gendarme tué à Bomboli à coups de pierre : le syndicaliste Aboubacar Soumah ‘’regrette profondément’’ est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE