Fodé Bangoura dénonce une «combine» entre RPG et UFDG :«Cet accord n’engage qu’eux»

0
1870

Contacté par notre rédaction, l’ancien homme fort du régime Conté n’a pas caché sa colère par rapport au compromis obtenu au QG de l’UFDG en présence du ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

«C’est une entente entre l’UFDG et le RPG suivant leurs intérêts, sans se concerter avec les autres partis politiques comme si ces partis politiques n’avaient pas participé aux élections ou payé leurs cautions. Ils s’assoient et repartissent les choses sans se consulter avec  les autres, et on dit dialogue inclusif en excluant les autres.

Cet accord n’engage qu’eux, le PUP ne se retrouve pas dans cet accord. Ce que je demande c’est d’arrêter de jouer à exclure certains pour des profits personnels. Quand il y a un problème politique, on trouve des solutions avec tout le monde. A Bissikirima , l’UFDG et le RPG sont en parité. Et le faiseur de roi c’est le PUP, donc c’est le PUP qui peut les départager. Mais si on donne comme ça la mairie, alors que le PUP peut les départager, on ne demande même pas l’avis du PUP. C’est contraire à la loi, parce que c’est en écartant les autres… On s’assoie, on combine, on dit prends ça et moi je prends l’autre», dénonce-t-il.

Pour Fodé Bangoura, ces deux principaux partis seraient en train de prendre en otage la vie politique.

Mamadou Saidou Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE