Conakry-Express : les travailleurs acceptent de suspendre leur grève

0
471

Cette décision de suspendre  la grève qu’ils ont déclenchée dans la matinée de ce lundi 13 août, fait est suite à une  négociation menée par le Secrétaire général du ministère des Transports. Avant la suspension de la grève, une commission tripartite a été mise en place et devra travailler sur le seul point non évacués sur la plateforme revendicative des travailleurs.

«Ils ont évoqué trois problèmes : les arriérés de salaire de deux mois, des contrats de travail à durée indéterminées et leur immatriculation à la caisse nationale (de sécurité sociale Ndlr)Dès demain, nous allons commencer à signer les contrats à durée indéterminée. Nous avons mis en place une commission tripartite qui, à partir de la semaine prochaine, va s’occuper de l’immatriculation de l’ensemble des travailleurs au niveau de la Caisse nationale de sécurité sociale. Donc  ils ont obtenu tout ce qu’ils ont demandé», a expliqué le Secrétaire général du ministère des  Transports, Mohamed Seck Touré

Pour  les travailleurs du train, c’est ouf de soulagement. C’est pourquoi, ils ont décidé de reprendre le boulot dès mardi  matin.

«Nous allons signer un protocole d’accord qui a presque accepté tout nos points de revendication et nous allons former une commission à partir de demain pour aller à l’inspections générale du travail pour entamer les choses. C’est pourquoi nous allons reprendre le travail demain, à partir de 8 heures GMT», a dit Ibrahima Camara, porte-parole des grévistes, peu avant la signature dudit protocole.

Aissata Barry

LAISSER UN COMMENTAIRE